17M’SILA – Le ministre des Transports Boudjemaâ Talai a indiqué que l’inauguration lundi des deux unités de soudure de chemin de fer et de fabrication de traverses dans la commune de Bouti Sayah (M’sila) assurera une "prise en charge à 100 %" des projets de voies ferroviaires par des moyens nationaux.

Les moyens de réalisation dont dispose le secteur des transports assurent actuellement la prise en charge des projets ferroviaires depuis les études à la pose du chemin de fer en passant par la soudure et la fabrication des traverses, a affirmé le ministre dans un point de presse animé en marge de son inspection de ces deux unités.

La modernisation des moyes de réalisation du secteur de transport ferroviaire conduite par le gouvernement permet désormais "l’exécution de tous les projets sans le recours aux entreprises étrangères", a assuré M.Talai.

Il a également estimé que les tarifs de transport par train appliqués sont "à la portée de tous", considérant que la désaffection des usagers pour le train M’sila-Alger a réduit considérablement la rentabilité de cette desserte conduisant même par le passé à sa suspension.

A une question relative à la possibilité de changer l’horaire de la desserte M’sila-Alger demandée par des citoyens, le ministre a promis d’étudier la question et de prendre les mesures nécessaires.

A propos des conflits que connait le secteur des transports notamment ferroviaire, M. Talai a assuré que "la porte du dialogue reste ouverte aux syndicats".

A la gare intermodale, le ministre a exhorté les responsables locaux du secteur à imposer à tous les moyens de transport de transiter par cette gare, faute de quoi ils se verront retirer les autorisations d’exploitation, estimant que le refus d’y transiter est une concurrence déloyale et un moyen pour se soustraire au paiement des droits à la société qui gére cette gare.

Cette instruction fait suite à la plainte de la société de gestion de cette gare relative au refus de la majorité des transporteurs d’y transiter pour éviter le paiement des droits afférents imposés par la règlementation.

http://www.aps.dz/economie/40659-recours-exclusif-aux-moyens-de-r%C3%A9alisation-nationaux-dans-le-secteur-ferroviaire